Histoire du yoga Bhakti

Le Yoga Bhakti est considéré par certains comme la plus ancienne forme de yoga, elle prend ses racines dans les Védas qui sont des anciennes écrits de l'Inde ancienne. 

Toutefois, le yoga Bhakti n'est pas apparu comme une forme distincte de yoga qu'à l'an 500 avant J.-C., au moment de la composition de la Bhagavad-Gita, un ouvrage sanscrit contenant les enseignements de Krishna, l'un des plus aimés des dieux hindous.

Le yoga Bhakti devint l'objet d'un mouvement populaire de dévotion en Inde connue sous le nom de bhaktimarga ou "chemin de la dévotion." Ce mouvement a prospéré entre 800 et 1100 A.J-C. 

Autour de l'an 900 A J-C, les dévots de Krishna qui appartenaient à la bhakti-marga produisent une écriture connue sous le nom de la Bhagavad-Purana, qui contient des instructions de Krishna à ses adorateurs.

Dans un passage de la Bhagavad-Purana, Krishna fait la louange du bhakti contre toutes les autres voies de la félicité. Il est représenté comme suit : "Le sage doit abandonner la mauvaise compagnie et s'associer avec le vertueux, car les plus vertueux se séparent des attaches de l'esprit [les préoccupations mondaines] par leurs paroles. O bénis soient les dévots, ces bienheureux racontent constamment mon histoire, par leur écoute les gens sont libérés du péché. Ceux qui écoutent respectueusement, estiment, et récitent l'histoire de mon devenir deviennent attachés à moi et atteignent la foi et le dévouement. "