Les Postures de la Méditation

La méditation est l'un des cinq principes du yoga. Un outil important pour atteindre la sérénité mentale et la santé. Une vue d'ensemble des techniques de méditation pour débutant ou avancées aidera dans le choix de l'exercice de méditation qui vous convient.

Une position assise est préférable à la méditation couché. C'est parce que couché, c’est la position de sommeil normale et la méditation couchée pourrait facilement conduire à dormir. 

Si vous n'êtes pas une personne qui va facilement dormir pendant la journée, vous pouvez méditer dans une position semi-couchée sur un canapé ou un fauteuil large sur lequel votre tête sera appuyée. Dans des postures de méditation traditionnelles, cependant, le retour est normalement maintenu debout, mais pas de façon rigide et verticale. C'est ce qu'on appelle le point de posture. 

La bonne attitude pour la méditation peut être décrite comme ceci : alerte encore mais aussi détendu. La posture favorise le bon état d'attention pour se sensibiliser et faire le succès de la méditation.

Dans l'Est, la posture, les jambes croisées, la tête et le dos, à la verticale, sont considérés comme idéaux pour la méditation. Dans la posture classique du Lotus, les jambes sont croisées avec les pieds sur les cuisses, et cela donne le sentiment d’être droit et prêt à la méditation assise. 

Ces postures sont difficiles, voire douloureuses au début pour ceux qui ne sont pas familiers avec elles. Nous allons décrire deux postures traditionnelles orientales, de lotus et demi et posture du lotus et une posture plus facile appelée posture birmane. Pour ceux qui préfèrent faire la méditation assise sur une chaise, nous allons décrire une posture appelée la posture égyptienne.

1. 1. posture du lotus (Padmasana)

La pose Lotus (si vous pouvez la réaliser confortablement) est une posture de méditation parfaite. C'est une position dans laquelle vous pouvez vous asseoir parfaitement droit et être absolument immobile, détendu, confortable et alerte.

1. 1. Asseyez-vous sur le sol dans une position confortable, les jambes croisées.

2. 2. Fermer vos jambes avec la main. Prenez votre pied gauche avec les deux mains et portez le bien haut sur la cuisse droite, le haut dans l'aine. Amenez la jambe droite sur la gauche et placez le pied droit dans l'aine gauche. C'est la pose pleine du Lotus.

2. 2. Posture du Demi Lotus (Ardha Padmasana)

Avec le demi-lotus une seule jambe est placée sous la cuisse opposée. En général, cette pose est utilisée pour éviter la Pose du Lotus.

3. 3. Pose birmane

Il s'agit d'une simple posture de maître. Ici, les jambes ne sont pas croisées, mais les genoux sont réparties et restent en bas et les jambes sont pliées, les pieds tirés vers l'arrière en face du bassin avec un pied devant l'autre. Les mains restent sur le haut des cuisses ou sur les talons. Il est essentiel d'avoir un coussin ferme pour s'asseoir et un tapis ou une couverture pliée dessous pour prévenir la douleur dans les pieds et les chevilles. Les fesses doivent être poussées un peu pour les ramener en une droiture confortable.

4. 4. Pose égyptienne

Vous pouvez également pratiquer la méditation assise sur une chaise. Trouver une chaise qui vous permettra de vous asseoir et avoir l'arrière de votre tête appuyée. Placez un coussin contre votre dos ce qui peut assurer la posture en position assise sur certaines chaises qui, autrement, serait difficile. 

Vous pouvez méditer, cependant, sur une simple chaise à dossier droit, étant assis dans une posture droite. Avec les mains sur les cuisses, ce qui peut être appelée la posture égyptienne. Mettez les mains mollement sur vos genoux, avec les pouces qui se touchent, avec les poignets vers le haut des cuisses.