">

Posture du Lotus Lié

La position du Lotus peut être considérée comme l'une des postures assises les plus difficile physiquement, c'est la raison pour laquelle il est conseillé de se mettre en place lentement. 

Cette posture se fait en s'assuyant en posture de lotus complet et en portant la jambe au-dessus de la cuisse opposée aussi haut que possible. 

Prenez le pied droit avec la main droite et le pied gauche avec la main gauche.

Appuyez sur le gros orteil avec les doigts parce que cela va stimuler la glande pituitaire. Alignez votre menton. Cette posture apporte l'équilibre glandulaire et une profonde concentration.

Pour certaines personnes, cela prend beaucoup de temps et nécessite beaucoup de détermination et d’efforts pour être à l'aise dans cette posture. 

Alors, pourquoi s'embêter? Autant faire des postures plus simples vous me diriez. Eh bien, les avantages de guérison de cette posture sont incroyables.

Prenons l'exemple d'une jeune femme championne de marathon. Malheureusement, un jour, elle a subit un terrible accident de la circulation, la laissant paralysée de la taille aux pieds. Elle ne pouvait se déplacer qu’avec l'aide de ses proches ou dans un fauteuil roulant.

Elle alla voir le Yogi Bhajan et lui demanda de la guérir. Le Yogi Bhajan ne lui livra pas tout, et lui a dit qu'à cette époque il ne pouvait rien pour elle.

Elle l’a quitté et a poursuivi pendant les prochaines années sa recherche de traitements qui pourraient l'aider à récupérer l'usage de ses jambes. Médecin après médecin, et traitement après traitement, les années ont passé et il n'y avait aucun signe de récupération.

Quelques années plus tard, désespérée, elle est retournée au Yogi Bhajan. Cette fois, le Yogi Bhajan lui donna comme traitement de guérison le "Bind lotus kriya", qui est le lien du lotus en posture assise, avec le front appuyé sur le sol (ou aussi près que possible). 

Elle n'était pas en mesure de marcher, de se tenir par elle-même, ou de s'asseoir. Avec l'aide d'une autre personne, de beaucoup de larmes et de détermination, elle s'est mise dans la posture voulue. Un jour, elle a réussi à plier une jambe et après peu de temps l'autre. Au fil des années et avec l'aide de ses amis et de sa famille,  elle a réussi à récupérer ses capacités à marcher de nouveaux.

Après avoir été guérie, elle retourna à Yogi Bhajan, et lui demanda pourquoi il ne lui avait pas donné ce Kriya quand elle était venue le voir la première fois. Cela lui aurait permis d'économiser beaucoup d'argent dépensé dans des traitements inutiles et beaucoup d’émotions et d’angoisse. Il lui a dit que c'était parce qu'elle n'était pas assez désespérée pour essayer ce kriya.

"Une grande différence réside entre faire de votre mieux, au lieu de faire tout ce qu'il faut faire" Indra K.