Les Postures Correctes

L'aspect le plus important d'une séance de Yoga est de trouver la posture la plus appropriée en fonction des limitations physiques de la personne.

Certaines postures peuvent mener à de meilleurs résultats que d'autres. Cependant,  il y a toujours des variations que l'on peut faire dans chacune des postures afin de l'adapter aux personnes débutantes ou souffrantes de certains problèmes physiques. 

La colonne vertébrale

L'un des aspects les plus important est de se rappeler que quelle que soit la posture que vous choisissez de réaliser, la colonne vertébrale devrait rester droite : Il ne faut à aucun moment de se plier vers l'avant ou en arrière.

Cette posture de la colonne vertébrale est optimale pour permettre la circulation de l'énergie (Kundalini). Cette posture neutre est la posture la plus souhaitable en méditation.

Au début, la plupart des gens ont une sensation de picotement au fur et à mesure, on sent ses membres «dormir». Cela est dû à la coupe de la circulation lorsque les jambes sont croisées. Avec le temps, le yogi sera en mesure de passer de longues périodes de temps sans bouger.

Ne vous forcez pas et respectez les limites de votre corps

Si vous êtes un débutant, il suffit de vous rappeler la première branche de Patanjali, "Ahimsa", ce qui signifie la non-violence, et commencer par vous-même.

Vous êtes dans cette voie pour profiter du processus de ne pas vous brûler dès le premier jour.

La meilleure posture

Il n'y a pas de postures meilleures que d'autres. Il s'agit plutôt de trouver celle qui vous convient le mieux.

Lorsque vous avez trouvé la stabilité dans votre pratique, vous serez en mesure de vous asseoir pendant de longues périodes de temps sans bouger, sans que cela vous fasse mal ou vous engendre de la douleur. 

La stabilité de votre pratique vous apportera la stabilité de l'esprit et la stabilité de l'esprit vous apportera la stabilité de votre bonheur.