Les effets Observés du Yoga sur le Stress oxydatif
Donnez votre note

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Lorsque vous respirez, vous donnez à votre corps l’oxygène nécessaire à vos cellules pour produire de l’énergie.

En conséquence à cette activité, des molécules hautement réactives, appelées radicaux libres sont produites.

Les radicaux libres interagissent avec d’autres molécules dans les cellules et cela peut causer des dommages oxydatifs aux protéines, aux membranes et aux gènes.

Le yoga permet de réduire le stress oxydatif en augmentant la quantité des antioxydants qui combattent les radicaux libres. Il a donc un effet bénéfique sur votre santé.

De plus, 5 études plausibles basées sur des recherches sur l’influence du yoga sur le stress oxydatif ont été identifiées.

• Toutes ces études fournissent la preuve que le yoga peut effectivement réduire le stress oxydatif chez les personnes en bonne santé et celles souffrant de troubles chroniques liés aux IRS (indice de risque santé).

• Les changements observés comprennent l’augmentation des antioxydants et la réduction des radicaux libres.

Ces études viennent appuyer de manière convaincante l’idée que le yoga a une influence bénéfique sur le stress oxydatif, qui permet à son tour d’avoir des bienfaits de longue durée sur la santé.

En outre, le yoga a un effet positif sur la fonction cardio-respiratoire et le nerf vague.

Une recherche a d’ailleurs identifié un total de 42 études sur les effets du yoga sur l’activité cardiovagale. Le nerf vague innerve les poumons et le cœur, plus précisément, il abaisse la fréquence cardiaque. De plus, l’activation du nerf vague entraîne généralement une réduction de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle. Pourquoi cela est-il important? Des études montrent que le yoga stimule le nerf vague.

Les principaux changements constatés

Les principaux changements qui sont constatés grâce à la pratique du yoga sont :

• D’importantes réductions de la fréquence respiratoire et cardiaque

• D’importantes réductions des concentrations de cortisol

• D’importantes réductions des niveaux de catécholamines

• D’importantes réductions de l’activité rénine

• D’importantes réductions de la conductance cutanée

• Et d’importantes réductions de la réaction cardiovasculaire au stress

Explication des termes

– Le cortisol est généralement appelé « l’hormone du stress » car il est impliqué dans la réaction au stress et à l’anxiété. Il est également responsable de l’augmentation de la pression artérielle et de la glycémie et réduit les réactions immunitaires.

– Les catécholamines sont les hormones de « lutte ou de fuite » qui sont libérées par les glandes surrénales en réaction au stress et elles font partie du système nerveux sympathique.

– La rénine est une enzyme qui contrôle la pression sanguine, de ce fait, les niveaux bas de rénine entrainent une pression artérielle basse.

– La conductance cutanée est une mesure de la réaction au stress.

– Des études ont conclu que le yoga a un effet bénéfique sur les fréquences respiratoire et cardiaque de base et / ou la fréquence cardiaque après l’exercice.

Les personnes sur lesquelles ont été menées ces études sont des adultes en bonne santé et hypertendus et des enfants en bonne santé.

Enfin plusieurs études suggèrent que le yoga peut améliorer la réaction cardiovasculaire au stress et permet de guérir du stress.

Avec le mode de vie trépidant d’aujourd’hui, cela constitue une information précieuse pour les personnes cherchant à améliorer leur bien être et préserver leur santé.

E-book PDF Yoga pour débutants