La sensation du syndrome prémenstruel est différente de la période menstruelle. Le syndrome prémenstruel commence vers la deuxième semaine après le cycle.

On assiste alors à deux types de symptômes: physiques et comportementales. Certains des symptômes comportementaux comprennent la dépression, les crises de colère, l’irritabilité, l’anxiété, la confusion, et le retrait social.

Si la dépression dure tout le mois, ce n’est pas un syndrome prémenstruel. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin.

yoga syndrome prémenstruel

Certains des symptômes physiques rapportés sont la sensibilité des seins, des ballonnements, des maux de tête et une enflure.

Tous ces symptômes sont dus à des changements d’hormones dans votre corps.

Si un de ces symptômes est si fort que vous ne pouvez plus suivre vos activités normales, vous avez probablement un cycle menstruel déséquilibré. Certaines études ont suggéré que cela est dû aux changements des niveaux d’opiacés du cerveau.

Cette hormone affecte l’humeur et le comportement. La première semaine après l’ovulation, les niveaux d’opiacés sont élevés, ce qui cause des crises de boulimie pendant ce temps. 

La deuxième semaine après l’ovulation et la dernière semaine de votre cycle menstruel, les niveaux d’opiacés commencent à baisser rapidement, d’autant plus si vous avez le syndrome prémenstruel. Le yoga et la méditation peuvent conditionner votre corps et votre esprit pour une meilleure santé physique et mentale.

Lorsque le yogi Deepak Chopra a été interrogé sur le secret de la santé, il a répondu ce qui suit: «Ce que vous faites, comment vous interprétez, et ce que vous mangez » Pour guérir du syndrome prémenstruel et d’autres déséquilibres hormonaux, il faut prendre soin de la nourriture qu’on consomme. Lorsque l’on souffre de symptômes du syndrome prémenstruel, il est préférable de manger léger, comme des aliments frais et entiers, d’éliminer complètement les aliments transformés, et de produire de la sueur tous les jours.

yoga syndrome prémenstruel

La sueur désintoxique le corps. Si c’est trop contraignant, vous pouvez commencer par une promenade journalière. L’esprit joue aussi un rôle important dans la façon dont nous ressentons les choses. Le Yoga et la médiation sont une solution idéale pour écouter et mettre au point notre corps. On doit apprendre à se débarrasser des pensées et des émotions négatives. On dit qu’une pensée positive est beaucoup plus puissante qu’une pensée négative. 

Toute pensée a un sentiment qui lui est lié, et chaque sentiment a une réaction émotionnelle. Cette condition régit la manière dont nous ressentons. L’esprit aime fonctionner avec des pensées imaginaires. Une fois que nous sommes pris dans ce spin de pensées et d’émotions, l’esprit ne sait pas comment séparer ce qui se passe pour de vrai de ce qui est imaginé.

Vous pouvez vous mettre en colère parce que vous pensez que votre ami vous a trahi et vous gardez en filature cette pensée, avec toutes les choses que vous aimeriez dire à cet ami à votre prochaine conversation et toutes les choses que vous auriez du avoir dit dans votre dernière conversation, tout en visualisant mentalement tout ce qui se passe, et ainsi de suite. Tout cela crée des émotions en vous. Vous commencez à vous sentir en colère, frustré, triste, et ainsi de suite. 

Ensuite, vous pouvez recevoir un appel téléphonique et vous rendre compte que votre ami ne vous avait jamais trahi. C’est pourquoi les gens de plus en plus nombreux veulent apprendre à méditer et à accéder à l’infini qui est en eux.