La posture de l’enfant, appelée encore balasana est une posture simple et facile à réaliser. Elle permet d’évacuer le stress et d’étirer les muscles des genoux, bras, dos et pieds.

La vidéo suivante de Chloé de Yogalune permet de vous aider à la réaliser correctement.

Sommaire

A. Comment la pratiquer ?
B. Les différents variantes
C. Pourquoi pratiquer la posture du balasana ?
D. Quand pratiquer la posture du balasana ?

A. Comment pratiquer la posture de l’enfant balasana ?

1. Mettez-vous à 4 pattes et amenez les deux pieds ensemble.
2. Écartez les genoux :Les orteils doivent touchent le tapis et les genoux s’écartent comme bon vous semble, soit sur toute la largeur du tapis ou juste un peu.


3. Déplacez les hanches jusqu’à ramener les fesses sur les talons et tendez les bras vers l’avant.


4. Mettez les bras vers l’avant et allongez jusqu’au bout des doigts. On cherche l’allongement du dos comme un petit chat qui s’étire.
5. Transférez le poids de votre corps vers l’arrière. Transférez le bassin vers les pieds au maximum mais tout doucement sans se précipiter.

6. Relâchez le corps vers le sol tout en allongeant la colonne vertébrale et reposez le front contre le tapis
Relachez un maximum, relachez tout ce que vous pouvez relacher. Laisser les hanches s’ouvrir. Laissez le poids du bassin de relaxer vers les pieds. Laissez le corps s’ouvrir vers le sol
Respirez profondément et laissez la terre soutenir votre poids et tout ce que vous pouvez lui confier.

B. Les différentes variantes

Variante : si vous souffrez de l’épaule

On ne cherchera pas à emmener les bras en avant mais on les laisse le long du corps pour ne pas solliciter les épaules. Dans cette variation de la posture, les bras peuvent même se mettre vers l’arrière.

Variante : si vous souffrez des genoux

Si on a un problème avec les genoux, on peut déposer un bloc au dessous des fesses pour soulager un peu les genoux.

Variante : si vous avez problème du dos

On peut placer les deux bras sur des blocs si on ne peut pas s’allonger complètement.

Variante : si vous avez peur de vous écraser le nez

On peut placer la tête sur le côté si on se sent inconfortable quand on place le front sur le tapis.
Rappelez-vous que vous ne devez ressentir aucune douleur lors de la pratique du yoga. Il faut rester à l’écoute de vos sensations.

C. Pourquoi pratiquer la posture de l’enfant balasana ?

Il s’agit d’une posture de repos et de repli sur soi.

Balasana est une excellente posture pour se relâcher et confier tous ses tracas, doutes et émotions.
La posture de l’enfant balasana est conseillée pour soulager du stress.

Elle soulage les douleurs du dos et du cou et offre un léger étirement des hanches, cuisses et chevilles.

D. Quand pratiquer la posture de l’enfant balasana ?

Vous pouvez pratiquer cette posture simple et douce à tout moment de la journée pour vous délasser ou quand vous n’avez pas beaucoup de temps et que vous sentez le besoin de vous déstresser.
Vous pouvez aussi l’effectuer pendant la séance de yoga pour se reposer entre 2 postures.

Notre note

Cet article doit faire l’objet d’une relecture et mise à jour prochaine. Afin de contribuer à sa rédaction, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Add your own review

Rating