La posture de la guirlande (Malasana) est une posture accroupie très pratiquée dans les cours de yoga. Elle rend les chevilles plus souples et étire bien l’arrière du bas des jambes, le dos et les muscles du cou. De plus, elle offre aussi un agréable moment de repos pour les jambes après une séance intense de yoga.

Comment faire la posture de la guirlande ?

  1. Tenez-vous droit les pieds parallèles en les joignant ensemble puis ouvrez-les la largeur des épaules.
  2. Mettez-vous dans une position accroupie, les pieds ancrés dans le sol et légèrement tournés vers l’extérieur
  3. Ouvrez les genoux.
  4. Placez les coudes dans les creux formés par les genoux, collez les paumes des mains l’une contre l’autre à hauteur de la poitrine.
  5. Continuez d’écarter les genoux en gardant le dos droit et poussez-les doucement vers l’extérieur
  6. Faites quelques respirations.

Vous pouvez lever les talons si vous n’arrivez pas à maintenir les pieds ancrés dans le sol.

Si vous n’arrivez pas à vous maintenir dans la posture accroupie, vous pouvez vous servir d’une couverture de yoga ou d’un coussin de méditation pour vous aider à garder l’équilibre.

Bienfaits de la posture de la guirlande Malasana

Cette posture étire le bassin, détend les hanches et tonifie l’abdomen. Elle étire aussi le talon d’Achille.

Dans la posture de la guirlande, l’étirement du corps est particulièrement concentré sur la partie avant du corps (le buste) donc essayez de ne pas perdre le dynamisme et la puissance du bas du dos tout au long de l’exercice car lorsqu’il perd sa fonction de soutien, le haut du dos et le buste s’abaissent et la sensation de détente sera perdue.

Notre note

tapis yoga haut de gamme

Tapis de yoga Haut de gamme

Cet article doit faire l’objet d’une relecture et mise à jour prochaine. Afin de contribuer à sa rédaction, cliquez ici.