Lorsque vous êtes en bonne santé les deux narines travaillent simultanément pendant que vous respirez par le nez. Toutefois, une narine est toujours plus dominante que l’autre.

Curieusement, la narine dominante commute avec l’autre toutes les deux heures et demie! Il y a une science réelle de la respiration par la narine appelée Yoga Swara (aussi connue sous le nom Yoga des narines).

Ce type de yoga, explique que, quand une narine est prédominante, l’autre côté du cerveau est dominant. Par exemple, si votre narine droite est dominante, le côté gauche de votre cerveau sera dominant et ainsi de suite.

La narine droite est directement liée à  la partie sympathique du cerveau, c’est le mécanisme de « la lutte ou de la fuite ».

De l’autre côté, la narine gauche est directement liée à  la partie parasympathique du cerveau, c’est le mécanisme « du repos et de réparation ».

Selon cette étude, la respiration par la narine droite vous fera profiter d’un état d’esprit plus énergique, et la respiration par la narine gauche vous détendra et vous calmera.

Aujourd’hui, il y a une tendance à  utiliser davantage le mécanisme de « la lutte ou de la fuite ». Il en résulte un état de déséquilibre de l’esprit car nous créons davantage de stress et nous réduisons nos défenses immunitaires.

Heureusement, il existe différentes façons de contrôler notre respiration. Le yoga prânâyâma vous aidera à  retrouver votre équilibre et permettent même au yogi de puiser dans les Etats d’être élevés.

Vous devrez être en mesure de passer d’une narine à  une autre en vous concentrant sur elles. Le côté gauche est directement en rapport avec le calme et la narine droite avec l’énergie. Donc, si vous ne pouvez pas dormir la nuit, appliquez une légère pression sur la narine droite et expirez par la gauche.