Le Nada yoga

Il existe plusieurs styles de yoga qui sont pratiqués dans le monde entier et une de ses formes les plus exceptionnelles est le Nada Yoga qui est également connu comme le yoga du son.

Le Nada Yoga soutient qu'il existe deux types de sons: extérieurs et intérieurs. Les sons extérieurs sont ceux qu’on entend par les mouvements des éléments et des forces qui nous sont extérieures et les sons intérieurs qui sont ceux qu’on entend de l'intérieur. Ainsi, grâce au Nada Yoga, on peut, non seulement, apprendre à entendre les bruits extérieurs mais également à écouter le « son sacré» à l'intérieur de nous-mêmes.

La pratique du Nada Yoga est très facile, ce dernier étant un type de yoga axé sur le son, vous aurez besoin bien sûr de la musique lors d’une séance de Nada Yoga et le choix y est très varié. A l’origine, le yoga est basé sur la tradition hindoue donc l'un des meilleurs choix musicaux serait la musique classique hindoue, toutefois, vous pouvez utiliser d'autres types de musique tels que la musique mystique à consonance « New Age », de la musique à influences occidentales, les sons d'un sitar ou encore les sons de la nature comme le gazouillement des oiseaux peuvent également être utilisés. 

Par ailleurs, le choix musical pour le Nada Yoga est conditionné par deux choses. Premièrement, ça doit être une musique calme et relaxante ce qui signifie que les sons trop forts pour les oreilles ne doivent pas être utilisés. Deuxièmement, seules les musiques instrumentales sont appropriées donc celles avec des paroles et des voix sont déconseillées car elles peuvent limiter le sens de la musique d’autant plus que dans le Nada Yoga, vous devez juste utiliser le son pour méditer sur vos propres pensées et vos sentiments.

Le yogi commence par s’asseoir et se concentrer sur la musique en arrière-plan pendant environ 10 à 15 minutes quotidiennement. Dans l’idéal, on devrait écouter le même type de musique pendant un certain temps et une fois que cette habitude est prise, le yogi devra apprendre non seulement à écouter les sons extérieurs mais aussi les sons subtils qui viennent de l'intérieur. En outre, le Nada Yoga permet à ses adeptes de se connecter avec leur moi intérieur par le son tout comme il apaise le corps et l’esprit et développe une meilleure capacité d'écoute.

L’heure idéale pour pratiquer le Nada Yoga est à partir de minuit jusqu'à l'aube, quand il n'y a pas beaucoup de sons extérieurs qui pourraient distraire le yogi. De plus, éteindre les lumières ou fermer les yeux pendant la méditation lui permet aussi de mieux se concentrer sur l’écoute des sons.

La pratique du Nada Yoga n'est pas limitée aux séances de méditation. Des petits mais importants changements dans le mode de vie aideront également à atteindre l'harmonie physique et mentale. Par exemple, le régime d’un adepte du Nada Yoga doit être composé d’aliments légers et nutritifs ainsi la suralimentation et la consommation d'aliments qui provoquent une pression artérielle élevée sont toutes deux déconseillées.