Le Yoga Nu

"Vos vêtements cachent une grande partie de votre beauté et ne cachent surtout pas la laideur. Et bien que vous cherchiez dans les vêtements que vous portez la liberté de la vie privée, vous pourriez y trouver un harnais et une chaîne", explique Khalil Gibran dans "Le Prophète".

Si Gibran était vivant aujourd'hui, il aurait présenté de solides arguments pour le yoga nu qui est toujours pratiqué au grand dam de nombreuses critiques.

Le yoga nu comporte essentiellement: l'exécution des postures et des exercices yogiques sans porter de vêtements.

De plus, cette forme de yoga permet une plus grande souplesse dans le mouvement mais surtout, le fait de ne pas avoir à se cacher dans les vêtements aide à avoir l'esprit plus "dans le présent" lors de la séance de yoga et cet état d'esprit est un élément essentiel dans la pratique yogique.

Les perspectives contrastées

Le yoga nu est un moyen attrayant et utile de faire du yoga même s’il est vrai que cette forme de yoga ne peut être pratiquée de la même manière dans les différentes cultures et sociétés.


D’une part, certains considèrent les vêtements comme une forme d'art que ce soit en général ou dans le yoga. En effet, les vêtements qu'on porte sont une extension et une expression de notre esprit et notre personnalité.

Les adeptes qui partagent ce point de vue font des choix conscients de ce qu’ils portent quand ils pratiquent le yoga. Mais plus que cela, la nudité, en particulier celle en compagnie des autres est tout simplement considérée comme une violation des codes de bienséance dans de nombreuses cultures et même un tabou dans certaines.

D’autre part, on trouve les cultures et les sociétés qui considèrent le corps nu comme un art en soi.

Ainsi, ce dernier devrait être autorisé à s'exprimer extérieurement et ne pas être dissimulé sous les couvertures et les enveloppements de tissu qui, après tout, peuvent empêcher les fonctions corporelles et aider à la croissance de bactéries nocives sur la peau. De toute évidence, Kahlil Gibran partage cette vision des choses.

Une expérience de nudité

Pour ceux qui pratiquent déjà le yoga nu, cela peut s'avérer une expérience exceptionnelle.

A cet effet, Carolyne Zinko du journal « San Francisco Chronicle » a observé cinq femmes et quatre hommes lors d'une séance de yoga nu.

Ainsi, un homme a affirmé, après la fin de la séance de yoga nu, que ce qu'il a aimé, c’est "le sentiment de vulnérabilité de ne pas porter de vêtements" en effectuant les exercices.

De plus, une femme a rapporté qu'elle aimait faire du yoga nu car elle n’est pas distraite au moment de la pratique par les vêtements attrayants que les autres femmes au sein du groupe portent: "c’est purement intérieur et centré sur moi-même", dit-elle.

Enfin, un autre homme a soutenu que le fait d'être nu l'a aidé à se concentrer sur l’union de l’esprit, du corps et de l’âme ce qui est, en effet, l'un des principaux objectifs du yoga.

Bien que ces réactions portent sur les aspects les plus profonds du yoga, d'autres ont commenté les aspects physiques du yoga nu et ont rapporté qu’il leur permettait de voir plus facilement le positionnement juste de leur corps, ce qui les aidait ainsi à ajuster rapidement les postures yogiques.

Tout le monde ne peut pas avoir le même état d'esprit en ce qui concerne le yoga nu mais comme d'autres formes de yoga, ce dernier peut unir le corps et l'esprit en les menant vers la transcendance.