Le diabète : causes et données générales

Le diabète est l’une des principales causes de décès en France et touche environ trois millions de français.

Le diabète se manifeste quand le corps ne produit pas ou n’utilise pas l’insuline correctement.

L’insuline est l’hormone régulatrice, elle empêche la glycémie de monter plus qu »il en faut. Elle l’abaisser quand elle a tendance de s’élever.

Le diabète peut être causé par des facteurs génétiques, mais le manque de sport, l’obésité et le stress peuvent également provoquer cette maladie.

Le stress augmente le taux de glucose sanguin, le risque de maladie cardiaque et des accident vasculaires cérébraux.

Aux Etats-Unis, sur les 18 millions d’Américains atteints de diabète, environ 5,2 millions ne sont pas diagnostiqués et environ 90-95% ont un diabète de type 2.

Principaux types de Diabète

Il existe deux principaux types de diabète: le type 1 et le type 2.

Le diabète de type 1 est insulino-dépendant. Le pancréas ne produit plus d’insuline. Les patients ayant le diabète de type 1 doivent prendre des injections d’insuline ou utiliser des pompes à insuline régulièrement.

Le diabète de type 2 est non insulino-dépendant et est la forme la plus courante du diabète.

Ce type de diabète peut être développé par tout le monde, on peut le rencontrer chez les jeunes comme chez les vieux.

Dans le cas du diabète de type 2, le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline, et la graisse, les muscles, ou les cellules du foie ne l’utilisent pas correctement.

Les personnes obèses ont un risque plus élevé d’être atteint de diabète de type 2 puisque les corps gras circulant dans le sang semblent avoir un effet sur la capacité des cellules à utiliser l’insuline.

Le diabète est souvent caractérisé par une miction fréquente, une soif excessive, une faim extrême, une perte de poids anormale, une augmentation de la fatigue, une irritabilité et des troubles de la vision.

Traitement du Diabète

Le diabète de type 1 est traité par des injections d’insuline, une pratique régulière de sport et un contrôle de la pression artérielle et du cholestérol.

Le diabète de type 2 est traité par des médicaments spécifiques, une pratique régulière de sport, un régime alimentaire adapté et contrôle de la pression artérielle et du cholestérol.

Beaucoup de cas ne font pas attention au diabète dans sa phase initiale, par négligeance ou par inattention. Ceci est dangereux.

Le diabète touche presque tous nos principaux organes comme le cœur, les nerfs, les yeux et les reins et peut conduire à des complications à court et à long terme.

Les complications à long terme peuvent être mortelles.

Le fait de garder la glycémie à un niveau proche de la normale est le meilleur moyen de réduire le risque de complications.

Cela peut se faire par la pratique d’une activité physique régulière et la prise de médicaments.

L’alimentation et l’alcool ont également de grands effets sur votre niveau de glucose dans le sang.

La consommation d’alcool et l’alimentation déséquilibrée peuvent être dangereux. Vous devez donc surveiller votre alimentation et surtout votre taux de glucose dans le sang.

Le niveau d’œstrogène et de progestérone dans le corps peuvent également influencer la glycémie, en particulier pendant la troisième semaine du cycle menstruel.

La plupart des femmes, ne remarquent cependant pas ce changement.

L’obésité

L’obésité touche 40% de la population française et a des conséquences sur la santé. Le diabète est étroitement lié à l’obésité.

L’obésité et le diabète sont aussi appelés les épidémies jumeaux.

L’obésité peut être définie comme étant la quantité en excès de graisse corporelle par rapport à la masse maigre du corps.

Cela se produit quand votre apport en calories est supérieur à la quantité d’énergie que vous brûlez.

Les professionnels de la santé mesurent le surpoids en déterminant son IMC ou indice de masse corporelle.

L’obésité peut être causée par des facteurs génétiques, psychologiques et environnementaux.

L’obésité peut être héréditaire ou causée par le manque d’activité.

D’autres cas sont dus à des crises de boulimie. Dans ce cas, on ne peut pas contrôler la quantité de nourriture qu’on mange.

Des maladies comme l’hypothyroïdie, la dépression et certaines maladies neurologiques peuvent aussi entraîner une suralimentation.

Certains médicaments (les stéroïdes par exemple) peuvent provoquer une prise de poids excessive.

L’obésité et le diabète sont faciles à prévenir par l’alimentation, la pratique de sport et le changement de mode de vie.

Le Yoga, le diabète et l’obésité

Le mode de vie Yogique sera le plus approprié pour faciliter le traitement de ces épidémies jumelles.

Le principe du yoga comprend une alimentation saine et une pratique régulière des postures.

Les Asanas aident à équilibrer le système endocrinien, le ton des organes abdominaux, stimule le système nerveux et le système circulatoire et réduit le stress.

Le Yoga aide aussi à acquérir une meilleure compréhension de soi et à s’accepter soi-même.

Ceci contribue à éliminer les causes psychologiques de l’obésité.

La pratique du Yoga touche tous les aspects de la personne: le cerveau, le corps et l’esprit, ce qui permet de mieux contrôler l’esprit et le corps.

Voici quelques-postures de base ou Asanas pour l’obésité et le diabète

La posture facile (Sukhasana)

C’est l’une des postures méditatives classiques et est habituellement pratiquée après avoir fait la posture du cadavre.

La posture facile aide à redresser la colonne vertébrale, ce qui accroît la tranquillité intérieure, et garde l’esprit serein.

Remontées de l’épaule

Beaucoup de gens ont beaucoup de tension au niveau du cou et des épaules, ce qui conduit à une rigidité à cet endroit du corps et à des céphalées.

La pratique du yoga peut soulager la tension, augmenter la flexibilité et tonifier les muscles.

Salutation au soleil (Surya Namaskar)

La salutation au soleil ou Surya Namaskar est une posture du yoga qui assouplit tout le corps en vue de le préparer aux asanas.

Il s’agit d’une séquence gracieuse de douze postures réalisée comme un exercice continu.

Demi-tour épinière (Ardha Matsyendrasana)

L’Ardha Matsyendrasana allonge et renforce la colonne vertébrale. Cette posture est également bénéfique pour le foie, les reins, ainsi que les glandes surrénales.

Pratiquez cette posture du yoga sous la supervision d’un instructeur de yoga.

S’étaler et Plier la jambe en avant

La Pratique égulière de cette posture peut renforcer et étirer l’intérieur et l’arrière des jambes ainsi que votre colonne vertébrale. Les personnes atteintes de problèmes de dos devraient éviter de se pencher complètement en avant.

Pour les débutants, vous pouvez utiliser des accessoires comme une chaise pliante qui sert comme support à vos avant-bras.

La posture de l’arbre (Vrkasana)

La posture de l’arbre aide à renforcer vos cuisses, vos mollets, vos chevilles et votre dos. Elle peut aussi accroître la souplesse de vos hanches.

Votre équilibre et votre concentration peuvent aussi être améliorés avec une pratique constante. Cette posture du yoga est recommandée pour les personnes qui ont la sciatique et les pieds plats.

Soulèvement des deux jambes

Le soulèvement des deux jambes est similaire à la posture du soulèvement d’une seule jambe. Cette fois, vous devez lever les deux jambes.

En faisant cette posture du yoga, assurez-vous que la totalité de votre dos est sur le sol et que vos épaules et votre cou sont détendus.

La posture du poisson (Matsyasana)

Faire la posture du poisson soulage la raideur des muscles du cou et des épaules et améliore la souplesse de votre colonne vertébrale. Cet artcile relatif à la posture du poisson Matsysana vous donnera des détails supplémentaires sur elle. 

La posture du Cadavre

Pour bien vous détendre, vous devez d’abord vous familiariser à la façon avec laquelle on doit être tendu.

C’est ce qui arrive quand on pratique la posture du cadavre final.

Kapalbhati

Kapalbhati est une technique de respiration utilisée spécifiquement pour le nettoyage.

Si vous avez une grande quantité de mucus dans les voies respiratoires ou vous sentez des tensions et des blocages dans la poitrine, il est souvent utile de respirer rapidement.

Cet article va vous initier à cette technique de respiration et vous montrer ses avantages.

La technique de méditation simple

La méditation est permet d’atteindre un stade de  relaxation et favorise un esprit paisible et détendu.

La méditation a prouvé ses bienfaits pour la santé scientifiquement, elle aide à l’abaissement de la tension artérielle et aide les asthmatiques à leur respiration. 

Anuloma Viloma

La technique de la narine alternative de respiration est appelé encore Anuloma Viloma.

Avec cette technique de respiration, vous inspirez par une narine, vous retenez le souffle, et vous expirez par l’autre narine.

Les postures de la relaxation

La première étape dans la pratique du yoga est d’apprendre à détendre votre corps et votre esprit.

Vous devez d’abord savoir pourquoi la relaxation est essentielle dans la pratique du yoga.

Vous devez en particulier apprendre la posture du Cadavre ainsi que les autres techniques de relaxation physique, mentale et spirituelle.

E-book PDF Yoga pour débutants