Le Yoga pour la Migraine

Migraine: Données générales

La migraine touche plus de 5 millions de personnes en France. Les femmes sont 3 à 4 fois plus touchées que les hommes.

La migraine est une céphalée vasculaire causée par l'inflammation et l'irritation des terminaisons nerveuses résultant de l'expansion des vaisseaux sanguins de la surface du cerveau.

Elle est souvent accompagnée de nausées, de vomissements, des changements d'humeur, une sensibilité à la lumière et / ou aux sons, un rétrécissement du champ visuel et des vertiges.

La douleur peut être ressentie sur une ou deux côtés de la tête, à l'arrière du cou, autour des yeux, sur le visage, ou dans les sinus.

La douleur peut être sévère et peut perdurer pendant 4 à 72 heures si elle est non traitée.

La douleur est souvent précédée par un signe d'avertissement sensoriel, comme les taches aveugles ou des éclairs de lumière.

Un picotement dans les bras ou la jambe peut aussi être un avertissement.

Il n' y a pas encore de remède trouvé contre la migraine. Cependant, les médicaments peuvent réduire la fréquence des crises de migraine et arrêter la douleur.

Qu'est ce qui déclenche la Migraine?

Les déclencheurs de la migraine varient selon les individus.

Parmi les facteurs déclencheurs, on peut citer le stress, la consommation de certains aliments, les changements climatiques, la lumière, les odeurs, les changements des habitudes de sommeil, la consommation de certains médicaments et les fluctuations hormonales.

La fluctuation de l'oestrogène et la progestérone semble également provoquer une crise de migraine chez les femmes.

La migraine peut se déclencher chez les femmes avant ou pendant leurs règles et durant la ménopause ou la grossesse.

Les contraceptifs et le traitement hormonal substitutif (THS) peuvent également aggraver les migraines.

Les boissons contenant de la caféine, les boissons alcoolisées, les aliments fumés ou marinés, l'aspartame, le glutamate monosodique pourraient causer le déclenchement de crises de migraines.

La faim peut également déclencher la migraine.

La migraine peut aussi être causée par des facteurs physiques tels que le peu ou l'excès de sommeil, l'activité sexuelle, le stress ou encore l'effort physique intense.

Les autres facteurs causant le déclenchement des crises de migraine comprennent la lumière, une odeur inhabituelle ou désagréable, le changement de la météo, le changement du niveau d'altitude, et le changement du fuseau horaire.

Le Yoga et la Migraine

Le traitement comprend les analgésiques, la réduction du stress et le sport. Il est également important d'éviter les facteurs qui déclenchent l'attaque comme l'alcool, les contraceptifs oraux et le tabagisme.

La pratique du Yoga contribue à réduire le stress et peut également aider à prévenir la migraine.

La thérapie Yoga pour la migraine est généralement axée sur la prévention de l'apparition des crises.

Voici les postures conseillées pour les personnes souffrant de migraine. 

N'oubliez pas que vous ne devriez pas pratiquer du yoga au cours des attaques graves.

Séance de Yoga de base I

Kapalbhati


Kapalbhati est une technique de respiration utilisée spécifiquement pour le nettoyage.

Si vous avez une grande quantité de mucus dans les voies respiratoires ou vous sentez des tensions et des blocages dans la poitrine, il est souvent utile de respirer rapidement.


La posture de la montagne (Tadasana)


La posture de la montagne favorise le sentiment de l'immobilité, la force, la puissance détendue et la stabilité associé à la montagne. 

Cette posture de yoga est l'une des façons de se familiariser avec l'immobilité.


S’étaler et Plier la jambe en avant


La Pratique égulière de cette posture peut renforcer et étirer l’intérieur et l’arrière des jambes ainsi que votre colonne vertébrale. Les personnes atteintes de problèmes de dos devraient éviter de se pencher complètement en avant.

Pour les débutants, vous pouvez utiliser des accessoires comme une chaise pliante qui sert comme support à vos avant-bras.


La posture du Triangle (Trikonasana)


Dans l'art hindou, le triangle est le symbole puissant du divin.

On le trouve fréquemment dans les mandalas yantras et il est utilisé lors de la méditation.

Pour en savoir plus sur la posture du Triangle (Trikonasana)


La posture de l’étirement à coté en restant debout


C'est une posture avec deux lignes d'énergie rayonnant vers l'extérieur à partir du centre de votre corps.

Il s'agit d’une posture simple de yoga avec un exercice d'étirement au cours duquel une ligne d'énergie atteint le haut de votre ventre et va vers l'extérieur à travers le bras. La deuxième ligne se déplace vers le bas à travers les jambes


La posture de l’arbre (Vrkasana)


La posture de l’arbre aide à renforcer vos cuisses, vos mollets, vos chevilles et votre dos. Elle peut aussi accroître la souplesse de vos hanches.

Votre équilibre et votre concentration peuvent aussi être améliorés avec une pratique constante. Cette posture du yoga est recommandée pour les personnes qui ont la sciatique et les pieds plats.

Posture du Lotus (Padmasana)


La posture du Lotus se fait habituellement durant la méditation.

C'est une posture classique au cours duquelle on reste assis.

Elle renforce les chevilles et les genoux, améliore la concentration et la souplesse des jambes.


Soulèvement d’une Jambe


Cette posture du yoga est effectuée en vue de préparer le corps à d'autres exercices.

Elle est bénéfique aux jambes, aux muscles du bas du dos et à la zone abdominale.

La pratique de cette posture consiste à soulever une jambe et à laisser l'autre par terre.


Soulèvement des deux jambes


Le soulèvement des deux jambes est similaire à la posture du soulèvement d’une seule jambe. Cette fois, vous devez lever les deux jambes.

En faisant cette posture du yoga, assurez-vous que la totalité de votre dos est sur le sol et que vos épaules et votre cou sont détendus.


La posture du Cobra (Bhujangasana)


La posture de Cobra améliore la souplesse vertébrale et renforce les muscles du bras et du dos.

En outre, elle est efficace pour soulager les irrégularités menstruelles et la constipation.



La posture de l’enfant (Balasana)


La posture de l’enfant est un moyen d'étendre vos épaules, vos hanches, vos cuisses, vos chevilles et les muscles de votre dos.

C'est une posture de relaxation qui est faite pour normaliser la circulation après avoir effectué la posture du poirier ou les postures du dos.


La fente des jambes inclinables (simple et double)


La fente des jambes inclinables fait partie de la série des exercices de yoga qui ciblent les muscles des jambes.

Quand elle est faite correctement, elle peut renforcer et tonifier tous les muscles de vos jambes.



Assis en pliant à l'avant (Paschimothanasana)


Détendez votre corps et votre esprit, étirez vos muscles ischio-jambiers, vos épaules, et votre colonne vertébrale.

Soulagez le stress et améliorez votre concentration en en pratiquant cette posture. 



La posture de la torsion Assise (Marichyasana)

Aussi appelé Marichi, la posture de la torsion Assise est bénéfique à vos organes abdominaux et votre colonne vertébrale.

Évitez de faire cette posture si vous avez des maladies chroniques au niveau de la colonne vertébrale ou du dos. En outre, effectuez cette posture sous la supervision d'un instructeur de yoga. 

La posture du soulagement des Gazs Digestifs (Pavanamuktasana)


Le terme Pavanamuktasana vient du mot sanskrit "pavane" qui signifie l'air ou le vent et «Mukta», qui signifie liberté ou libération. 

Cette posture agit principalement sur le système digestif. Elle aide à éliminer l'excès du gaz dans l'estomac.


La posture du Cadavre


Pour bien vous détendre, vous devez d'abord vous familiariser à la façon avec laquelle on doit être tendu.

C'est ce qui arrive quand on pratique la posture du cadavre final.



Les postures de la relaxation


La première étape dans la pratique du yoga est d'apprendre à détendre votre corps et votre esprit.

Vous devez d'abord savoir pourquoi la relaxation est essentielle dans la pratique du yoga.

Vous devez en particulier apprendre la posture du Cadavre ainsi que les autres techniques de relaxation physique, mentale et spirituelle.


Anuloma Viloma


La technique de la narine alternative de respiration est appelé encore Anuloma Viloma.

Avec cette technique de respiration, vous inspirez par une narine, vous retenez le souffle, et vous expirez par l’autre narine.

La technique de méditation simple

La méditation est permet d'atteindre un stade de  relaxation et favorise un esprit paisible et détendu.

La méditation a prouvé ses bienfaits pour la santé scientifiquement, elle aide à l'abaissement de la tension artérielle et aide les asthmatiques à leur respiration.


Séance de Yoga de base II

Kapalbhati


Kapalbhati est une technique de respiration utilisée spécifiquement pour le nettoyage.

Si vous avez une grande quantité de mucus dans les voies respiratoires ou vous sentez des tensions et des blocages dans la poitrine, il est souvent utile de respirer rapidement.

Cet article va vous initier à cette technique de respiration et vous montrer ses avantages.


La posture de la montagne (Tadasana)


La posture de la montagne favorise le sentiment de l'immobilité, la force, la puissance détendue et la stabilité associé à la montagne.

Cette posture de yoga est l'une des façons de se familiariser avec l'immobilité.


Salutation au soleil (Surya Namaskar)


La salutation au soleil ou Surya Namaskar est une posture du yoga qui assouplit tout le corps en vue de le préparer aux asanas.

Il s'agit d'une séquence gracieuse de douze postures réalisée comme un exercice continu.


La posture du Triangle (Trikonasana)


Dans l'art hindou, le triangle est le symbole puissant du divin.

On le trouve fréquemment dans les mandalas yantras et il est utilisé lors de la méditation.

Pour en savoir plus sur la posture du Triangle (Trikonasana)


S’étaler et Plier la jambe en avant


La Pratique égulière de cette posture peut renforcer et étirer l’intérieur et l’arrière des jambes ainsi que votre colonne vertébrale. Les personnes atteintes de problèmes de dos devraient éviter de se pencher complètement en avant.

Pour les débutants, vous pouvez utiliser des accessoires comme une chaise pliante qui sert comme support à vos avant-bras.

La posture du Croissant de Lune


La posture du Croissant de Lune étire et renforce les bras et les jambes, augmente l'endurance, améliore l'équilibre et la concentration, et peut également soulager les maux de dos.

Si vous souffrez de diarrhée, d'hypertension artérielle ou des problèmes de cou, vous devriez prendre des précautions supplémentaires afin de pratiquer cette posture.

Posture du Lotus (Padmasana)


La posture du Lotus se fait habituellement durant la méditation.

C'est une posture classique au cours duquelle on reste assis.

Elle renforce les chevilles et les genoux, améliore la concentration et la souplesse des jambes.


La posture du Bateau


Effectuez la posture du bateau pour renforcer la région abdominale et les fléchisseurs de la hanche, tonifier les muscles de la sangle abdominale, améliorer la digestion, et soulager le stress.

Vous pouvez utiliser une courroie du yoga qui vous aidera à tenir la posture plus longtemps ou si vous ne pensez ne pas pouvoir garder les jambes droites.


La posture du poisson (Matsyasana)


Faire la posture du poisson soulage la raideur des muscles du cou et des épaules et améliore la souplesse de votre colonne vertébrale. Cet artcile relatif à la posture du poisson Matsysana vous donnera des détails supplémentaires sur elle.


La posture du pélerin (Salabhasana)


Si la posture Cobra travaille principalement sur le haut du dos, la posture du pèlerin atteint la partie inférieure. Cette posture renforce également la région abdominale, les bras et les jambes.

Un autre aspect qui la rend différente de nombreuses postures, c'est qu'elle implique un mouvement rapide. 


La chandelle ou posture sur les épaules (Sarvangasana)


Dans la posture de l’épaule, votre corps se repose sur vos épaules. Cette posture du yoga améliore la circulation sanguine, renforce la région abdominale, et stimule la glande thyroïde. 



La posture de l’arc (Dhanurasana)


La posture de l’arc ressemble à l’arc de l'archer. Elle renforce les muscles de la région du dos, améliore la posture, et permet de traiter plusieurs problèmes gastro-intestinaux.

Notez que cette posture n'est pas adressée aux personnes qui souffrent de graves blessures au cou ou au dos.



La posture du chat (Bidalasana)


La posture du chat vous apprend à vous initier au mouvement à partir du centre de votre corps et à coordonner vos mouvements et votre respiration.

Ce sont les deux thèmes les plus importants dans la pratique du yoga. Gardez à l'esprit que la posture du chat n'est pas recommandée si vous avez des douleurs au dos.


Le Demi-tour de la colonne vertébrale (Ardha Matsyendrasana)


Ardha Matsyendrasana allonge et renforce la colonne vertébrale. Il est également bénéfique pour le foie, les reins, ainsi que les glandes surrénales.

Pratiquez cette posture du yoga sous la supervision d'un instructeur de yoga.



La posture du soulagement des Gazs Digestifs (Pavanamuktasana)


Le terme Pavanamuktasana vient du mot sanskrit "pavane" qui signifie l'air ou le vent et «Mukta», qui signifie liberté ou libération. 

Cette posture agit principalement sur le système digestif. Elle aide à éliminer l'excès du gaz dans l'estomac.


La posture du Cadavre


Pour bien vous détendre, vous devez d'abord vous familiariser à la façon avec laquelle on doit être tendu.

C'est ce qui arrive quand on pratique la posture du cadavre final.




Les postures de la relaxation


La première étape dans la pratique du yoga est d'apprendre à détendre votre corps et votre esprit.

Vous devez d'abord savoir pourquoi la relaxation est essentielle dans la pratique du yoga.

Vous devez en particulier apprendre la posture du Cadavre ainsi que les autres techniques de relaxation physique, mentale et spirituelle.


Anuloma Viloma


La technique de la narine alternative de respiration est appelé encore Anuloma Viloma.

Avec cette technique de respiration, vous inspirez par une narine, vous retenez le souffle, et vous expirez par l’autre narine.